Abhyanga signifie « onction » et aussi Abhy  » le tout » et Anga les « membres et parties du corps ». C’est le massage-bien-être de base de l’Ayurvéda, la technique la plus répandue. C’est un massage-bien-être global, holistique qui apporte autant au corps qu’a l’esprit et à l’affectif.

Il dure environ 60 mn et enveloppe tout votre corps : la tête, des pieds et jambes, mains et bras vers le dos, du ventre vers la poitrine et le visage avec de l’huile tiède. Un petit moment de détente après le massage-bien-être est fortement recommandé.

C’est le massage-bien-être complet, à la fois doux et tonique relaxant et énergétique et qui est parfait pour équilibrer les Tridosha et traiter les douleurs physiques. Le corps est totalement huilé, puis massé grâce à des palpations et des mouvements de pressions.

Traditionnellement, l’huile de base pour ce massage ayurvédique est celle de sésame, employée tiède ou chauffée modérément selon les régions, ou d’autres huiles végétales comme celle de coco (usage hivernal) ou des laits végétaux.

Le massage abhyanga est traditionnellement effectué au sol, avec différentes sortes huiles tièdes, en fonction des caractéristiques physiques, énergétiques et de l’état psychique ponctuel du massé. Ces huiles correspondent à votre Doscha c’est-à-dire votre bioénergie. Votre bioénergie est liée à la saison et votre constitution.

Il stimule les circulations veineuse, artérielle et lymphatique et calme le système nerveux. Le travail de digestion et d’élimination et d’oxigénation se fait mieux et la souplesse et la résistance physique du corps sont augmentées.
Il compense le cumul de stress tout en apportant (ou en renforçant) la notion de l’intérêt que l’on peut porter à soi-même.

Une grande diversité de mouvements massants sont requis pour apporter les énergies compensatrices. On utilisera sans retenue, le malaxage, les tapotements, les frottés, les balayages, certains mouvements en cercles sont particulièrement énergétiques, sans oublier les vibrations ou secoués, ainsi que de plus ou moins légères acupressions sur le visage.

Abhyanga attise la chaleur du corps, possède un effet dépuratif et vitalisant. Ce soin permet de stimuler la peau et le système cardio-vasculaire, de fortifier les muscles et d’harmoniser le système nerveux.

Chaque partie du corps est massée en profondeur grâce à des mouvements tels que le malaxage, les tapotements, les balayages et mouvements en cercles, avec stimulations des points Marmas. Le massage peut-être sensiblement appuyé en fonction du dosha présenté.

Ce massage est un véritable soin thérapeutique qui désintoxique l’organisme, débloque les articulations, facilite les circulations sanguine, et lymphatique. Il est un véritable bain de jouvence en rajeunissant globalement les corps. Il combat la fatigue, les douleurs musculaires, les douleurs articulaires.

La forte quantité d’huile utilisée participe au nourrissement de la peau. Il sera bon de la garder sur soi en « oubliant » la douche après le massage.

Il est commun aujourd’hui de trouver des praticiens qui travaillent sur table pour donner le massage abhyanga. Certains appuis en perdent leurs particularités. En contre-partie, les grands enveloppement s’en trouvent facilités.